déploiement de Miimosa transition

0 231

Après un partenariat récent avec Groupama, et plus de 1.700 projets financés pour « quelque 9 millions d’euros, avec 0% de défauts de remboursement ». La plate-forme, spécialisée dans le secteur agroalimentaire et l’agriculture, Miimosa «  inaugure la troisième génération du financement participatif ».

 

Miimosa lance « Miimosa Transition ». « Toujours dédiée au financement des entrepreneurs des secteurs agricole et alimentaire, l’offre élargit les supports d’investissement et veut désormais s’adresser à toute la filière.»

Miimosa Transition va révolutionnée le financement agricole, qui représente environ 11 milliard d’euros de « financements octroyés par les banques et pouvoirs publics ». Le premier tour de table regroupe des grands noms (Crédit Agricole, Amundi, BpiFrance, Invivo et Vyv).

« Des groupes privés ou coopératifs comme Carrefour, Herta, D’aucy, Danone ou Les Paysans de Rougeline, ont d’ores et déjà décidé de s’engager et d’apporter leurs propres financements. »

 « Les cinq géants de l’agroalimentaire pourront désormais soumettre les projets de leurs fournisseurs à Miimosa, qui en évaluera les risques et les ouvrira éventuellement au crowdfunding. Carrefour, Danone etc. s’engageront en échange à financer entre 20 et 30% des besoins. »

 « Miimosa Transition proposera ainsi des minibons (ex-bons de caisse), amortissables sur une durée maximale de cinq ans, ainsi que des obligations simples. Pas question en revanche de proposer de l’investissement en capital dans des exploitations agricoles même si le statut de CIP offre une telle liberté. »

Objectif : 100 millions d’euros de financement visés non garanti. Les prêts seront compris entre 50.000 et 1 million d’euros), avec des taux de 2 à 5%.

Lien : https://www.miimosatransition.com/

 

Sources :

lerevenu.com

capital.fr

latribune.fr

lsa-conso.fr

lafranceagricole.fr

 

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.

error: ce contenue est protéger