Comment gérer l’argent dans le couple

0 202

Le sujet de la gestion financière dans les couples est un vrai débat et doit tenir compte de plusieurs facteurs.

Il est important de tenir compte d’un côté des dépenses communes et des dépenses personnelles de chacun.

« La clé d’une gestion financière saine est de savoir bien gérer les dépenses.”

 

Nous devons apprendre à vivre en dessous de nos moyens et de nous contenter de ce que Dieu nous donne. C’est une leçon que nous trouvons tous assez difficile à apprendre, mais c’est une leçon importante. La clé de la gestion des dépenses est la préparation d’un bon budget, qui établit un plan réaliste des dépenses. »

 

Etablir un budget :

« Un budget, c’est ni plus ni moins un plan pour économiser et dépenser son argent. Un budget inclut les rentrées de fonds et les sommes obtenues prévues, mais aussi les frais que ces crédits serviront à défrayer. Un bon budget permet de payer toutes les factures ordinaires et importantes, comme le versement mensuel hypothécaire ou le loyer, les charges, la nourriture, l’essence et l’assurance, et il prévoie les frais imprévus ou occasionnels.

[…] Vivre sans faire de budget mène souvent à des décisions peu sages, comme quand on se dit : « J’ai de l’argent maintenant, je peux le dépenser. Si j’ai envie de m’acheter des vêtements et que j’ai de quoi payer, pourquoi pas ? Le loyer n’est à payer que dans une semaine ; je n’ai pas besoin de m’inquiéter ! » Ce genre de raisonnement est hâtif. Cela décrit quelqu’un qui dépense sans prévoir et sans se soucier des conséquences.»

 

Les conflits :

« Beaucoup de couples, y compris les couples chrétiens, ont des problèmes directement liés aux finances (habitudes de dépenses, objectifs financiers…). Les difficultés financières font partie du top 10 des causes de divorces. Beaucoup d’hommes ont divorcé parce que leur femme dépensait trop d’argent.

Voici quelques plaintes qu’on retrouve souvent sur la thématique mariage & finances :

  • « mon conjoint dépense tout ce qu’on gagne »,
  • « nous ne sommes pas sur la même longueur d’ondes sur la gestion de l’argent »,
  • « mon conjoint ne veut pas donner la dîme »,
  • « mon mari prend beaucoup de risques financiers dans son business en utilisant l’argent du foyer »,
  • « mon conjoint utilise une grande partie de nos ressources pour soutenir financièrement ma belle-famille »,
  • « ma femme est toujours entrain d’acheter des choses pour les enfants, même quand on ne peut pas se le permettre »

Voilà autant de choses qui créent des tensions dans le mariage. Ces tensions peuvent être atténuées si les couples se décident ensemble à suivre les quelques suggestions qui suivent. »

 Le code civil nous dicte que les conjoints doivent financer les dépenses du foyer en fonction de leurs revenus respectifs.

La Bible n’aborde pas directement la question de la gestion des finances dans le mariage, mais les principes bibliques régissant les relations entre conjoints s’appliquent à tous les aspects du mariage. Autrement dit, les principes établis par le Seigneur en Éphésiens 5.22-33 et Colossiens 3.18-19 concernent toutes les facettes de la relation entre conjoints. L’équilibre spirituel de la relation conjugale dépend donc directement, à tous les niveaux, de la relation personnelle de chaque conjoint avec Dieu. Toutes les relations impliquent leur part de bénédiction et de souffrance par association, en fonction du choix de chaque conjoint de marcher dans l’obéissance au Seigneur.
 

« Les deux conjoints entrent dans le mariage avec leurs forces et leurs faiblesses.  Pour fondre nos traits de caractère individuels dans une relation viable, nous devons comprendre l’ordre prévu par Dieu et le don de la grâce. Les décisions financières, qui influencent le bon fonctionnement de la famille, sont de la responsabilité des deux conjoints. Quelle que soit la source par laquelle Dieu pourvoit à leurs besoins, qu’il s’agisse de l’emploi du mari, de la femme ou des deux, les biens accumulés appartiennent aux deux conjoints, qui doivent les gérer ensemble en équipe. Le principe le plus important concernant les décisions financières est de tout faire « pour la gloire de Dieu » (1 Corinthiens 10.31, Romains 14.8, Colossiens 3.23-24).   Dieu a donné l’autorité au mari, qui doit avoir le dernier mot, étant responsable du foyer et de sa femme.

Il est indispensable de construire un budget dans l’intérêt premier du foyer et non d’intérêt où de besoin personnel, tout en contribuant à l’avancement de l’œuvre de dieu.                                                                                          
Plus de 2.300 versets de la bible sont consacrés àà l’argent et aux finances, dans tous les domaines :
épargne, investissement, business, entrepreneuriat, prêt, emprunt, se porter caution… » (source)

 

IL est indispensable de construire un budget familial tenant compte de toutes les dépenses fixes, variable et le financement des investissements et des plaisirs. La planification est une preuve de sagesse (Luc 14, 28).

Pour les Chrétiens, la bible nous commande une gestion financière seine, avec les  éléments suivants :

1 – rendre la part de Dieu

2 – établir et suivre un budget

3 – épargner non pas 10, mais 20% des revenus (Deutéronome 14, 22)

4 – contrôler ses dépenses.

5 – éviter l’emprunt

6 – fuir le surendettement, les découverts et les prêts.

7 – aider son prochain, qui passe aussi par aider sa famille.

Dans le détail :

« 1 – verser sa dîme, rendre la part qui revient à Dieu (10% de vos revenus)

2 – verser des Offrandes
3 – Remboursement des dettes. Il est important de réduire et de maitriser son endettement.
4 – Epargne
5. Loyer ou échéance de crédit du logement
6. Alimentation
7. Transport
8. Produits d’entretien
9. Utilités (eau, gaz et électricité)
10. Dépenses relatives à la scolarité
11. Besoins des enfants (argent de poche)

  1. aide financière à la Familles
    13. Argent de poche pour l’épouse
  2. Argent de poche du mari
    15. Ministère pastoral du couple
    16. Ministère rendu à ton leader (Galates 6:6)
    17: Maintenance au sein de son Eglise (ex: remplacement des ampoules…)
    18: Imprévus

Chaque rubrique du budget doit être compatible avec le revenu afin que chacun vive selon ses moyens. Il en est ainsi parce qu’il est important, pour chacun, de se présenter devant Dieu avec ce qu’il a. Par conséquent, nous devons nous discipliner afin de ramener nos goûts au niveau de nos revenus. » (source)

 

 Nous vous conseillons d’établir un plan d’investissement sur une année et sur 3 ans, incluant tous les investissements (équipements), mais aussi les projets familiaux (vacances, achat)

 

Sources :

dossiers de travail de l’association Kalune

dossiers de travail de l’association La roue de secours

https://pouvoirdechanger.com/vivre/vie/gestion-financiere-pour-la-famille-chretienne/

http://pouvoirdechanger.com/vivre/vie/cinq-facons-argent/

https://moncouplemesrelations.com/6-facons-dameliorer-lintimite-financiere-mariage/

https://www.gotquestions.org/Francais/finances-mariage.html

http://vieespoiretverite.org/relations-personnelles/finances/le-budget-chretien/

https://couronneclatante.com/2013/07/31/le-mariage-chretien-et-la-gestion-des-finances/

http://vieespoiretverite.org/relations-personnelles/finances/six-principes-bibliques-de-bonne-gestion-financiere/

https://evangile21.thegospelcoalition.org/article/10-conseils-pour-controler-ses-depenses-et-gerer-avec-sagesse-largent-de-dieu/

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.

error: ce contenue est protéger