Alertes aux dérives sectaires et manipulations mentales

0 903

Celui qui détruit la vie des autres avec les mensonges, sa vie sera détruite par la vérité. [Le Sage Alex ]

 

Note site d’informations et de prévention sur les dérives sectaires et les manipulations mentales, principalement dans les églises évangéliques.

 

Introduction

La situation sanitaire et économique est propice au développement de solutions alternatives (de guérison aux charlatans) et aux gourous en tous genres et sous toutes formes, principalement dans le monde évangélique pentecôtiste.

Nombre d’entre nous sont croyants, nous croyons en une force supérieure, un Dieu unique. Mais nous avons du mal à communiquer avec lui et recherchons un canal  entre lui et nous, pour nous guider et nous permettre de comprendre sa parole et sa vérité.

À partir de cette croyance, qui est une force pour nous, qui se transforme en une faiblesse et une porte ouverte à la manipulation mentale et aux dérives sectaires.

Entre les faux médecins, les guérisseurs, les visionnaires, les prédicateurs, les prédateurs et les pasteurs autoproclamés, l’être humain devient une proie facile avec la crise sanitaire et sociale actuelle, la peur de la mort ou d’attraper la covid-19, la peur du lendemain, la maladie et la souffrance.

Les victimes

Ces criminels profitent de la vulnérabilité, de la souffrance, de la douleur, de la peur pour anéantir des vies, escroquer et déstabiliser bien des personnes.

Il y a des victimes, des femmes, des enfants et des hommes, mais aussi les familles qui voient leurs filles, leurs fils, leurs mères, leurs pères, leurs conjoints, leurs conjointes rentraient dans un délire spirituel, dans un système destructeur, qui les éloigne d’eux.

Les dérives sectaires sont un danger pour notre âme, notre psychisme, nos vies, et nos finances. Dans les cas les plus graves, il y a une rupture avec l’entourage, la famille, des déficits chroniques, un endettement excessif et des situations de surendettement ou de faillite personnelle, voir des suicides ou de graves dépressions.

 

Le danger

L’expansion de ces pseudo-églises, de ces sectes évangéliques posent un grave problème de sécurité publique. Elles sont souvent dirigées par des pasteurs autoproclamés, qui surfent sur l’essor de ces églises protestantes pour mettre sous emprise leurs fidèles.

C’est aussi une tragédie vécue dans l’indifférence et l’impuissance de la Justice et de la Police française, et qui contredit les propos tant du Président de la République que de sa secrétaire d’État. La réalité est à l’opposé du discours officiel, les victimes sont seules.

Sur les églises pentecôtistes par exemple, nombre de ces structures officielles ou officieuses ont des pratiques qui correspondent aux caractéristiques sectaires: D’où l’accusation de «prosélytisme» souvent proférée à l’encontre de ces groupes, dont certains ont des caractéristiques sectaires, mais qui explique l’expansion de ces Églises qui sont en train de dépasser, en Europe en particulier, le protestantisme traditionnel. »[1]

Que dire également du nombre croissant de sites internet, de comptes Facebook, de chaines YouTube où Tick-tok, de chansons à la gloire de Dieu pour évangéliser (recruter de nouveaux fidèles). Qui va dire non à l’amour de Dieu et aux messages positifs de nombre fidèles ? Une majorité est sincère dans son action évangélique, mais il y a aussi de nombreux prédateurs à l’affut de victimes potentielles, synonymes d’enrichissement rapide.

De nombreuses pseudo structures associatives et pseudo-pasteurs posent un problème sécuritaire en France et en Europe avec des pratiques contraires à la loi.

Heureusement qu’il y a des associations que les associations comme le GEMPPI et CAFFES qui aide les victimes et leurs familles à surmonter cette douleur, cette souffrance, cette tragédie et à se reconstruire.

 

Note site d’informations et de prévention sur les dérives sectaires et les manipulations mentales, principalement dans les églises évangéliques.

 

Le mouvement sectaire

 

« En somme, l’humain se fait manipuler parce qu’il est manipulable. »[2]

Depuis des dizaines d’années, nous entendons parler de mouvement sectaire, de par l’actualité et des tragédies tant en Europe qu’aux États-Unis, mais le mouvement sectaire est plus pernicieux. Le plus grand danger actuel provient des églises évangéliques pentecôtistes, dont les représentants, les pasteurs sont souvent autoproclamés (ils se disent et sont reconnus par leurs pères et fidèles comme des « représentants de Dieu », sans autre forme) originaires du Brésil ou de pays africains, et qui importent d’Afrique leurs méthodes démagogiques contraires à la parole de Dieu.

Ils jouent sur la crédulité des profanes, souvent avec un faible niveau intellectuel et scolaire.

Les dérives sont légion, tout comme les sacrifices et l’endoctrinement à la sorcellerie.

Dans ces lieux, le culte est un spectacle, un show de plusieurs heures avec des moments de louange et d’adoration (champs et musiques) puis de prêches et pour finir les témoignages.

Pour se protéger de toutes poursuites et toutes accusations de dérives sectaires, les prédateurs se protègent en invoquant la loi de 1905 qui sépare l’État des cultes. « La République assure la liberté de conscience et garantit le libre exercice du culte. » Dans leur vision des choses, l’État ne peut donc interférer dans la relation de chacun avec Dieu et ils expliquent trop souvent être dans le collimateur de la « police politique ». L’État ne peut les empêcher de chanter, de louer Dieu, de faire du bruit, malgré l’obligation qui est faite à tous citoyens de jours comme de nuits de ne pas déranger les autres. Et pourtant, il y a bien une différence entre la croyance en Dieu et l’escroquerie !

 

Qu’est-ce qu’une manipulation?

Il faut retenir que la manipulation mentale se caractérise « lorsqu’un individu ou qu’un groupe d’individus exerce une tentative de prise de contrôle de l’esprit et du comportement d’une personne ou d’un groupe, en usant de techniques dites de persuasion ou de “suggestion mentale”, en cherchant ou non à contourner les capacités critiques et/ou d’auto-critique de la personne, c’est-à-dire sa capacité à juger ou à refuser des informations ou des injonctions.

Il existe plusieurs formes de manipulation, nous ne nous s’intéresserons qu’à ceux qui concernent la religion et l’esprit.

« La manipulation mentale s’appuie de manière récurrente sur divers registres :

  • le registre émotionnel : la peur, l’angoisse, la honte, la pudeur, la timidité, l’espoir, le besoin de reconnaissance et de justice, la confiance, le lien familial, l’amitié, le besoin d’amour, le désir, l’envie, la conscience professionnelle… sont des sentiments qui peuvent tour à tour être exploités par le manipulateur. Que dire de la conscience religieuse, de la foi qui est un sentiment très fort.
  • Des pressions physiques et/ou psychiques, répétées ou continues, individuelles ou dans une dynamique de groupe que le manipulateur cherche à contrôler ;
  • l’entretien de rôles de type boucs émissaires, où un groupe devient “persécuteur” d’une victime que le manipulateur maintient isolée, avec l’appui plus ou moins inconscient ou conscient du groupe ;
  • le registre de la domination, qui joue sur la peur et les principes de ” récompense “, de ” punition “, de ” maître ” et de soumission.

[…]Ils peuvent s’appuyer sur le mensonge et/ou la séduction, voire sur la contrainte par la menace ou la force, ou encore en déstabilisant leur victime par la double contrainte. La manipulation psychique peut être un des outils de certaines formes de torture…

[…] Il est cependant difficile d’échapper à un parent, un conjoint, un patron manipulateur ou un manipulateur chevronné. Chercher à s’en faire un ami est inutile et ne serait que lui donner d’autres occasions de manipuler..» [3]

L’un des sentiments les plus utilisés dans la manipulation est la culpabilisation. Elle a pour objectif « Tout simplement pour obtenir de l’autre qu’il satisfasse nos désirs. Pour cela, la culpabilisation – ou comment rendre l’autre responsable de nos propres malaises – est idéale. Quelques Exemples dans mon cas, tu ne contribues pas assez aux besoins de l’église, tu ne pries pas assez, etc…

 

Les « Dérives sectaires »

Une dérive sectaire est un moyen préjudiciable de contrôle de l’autre.  « Il peut s’agir d’une atteinte à l’équilibre moral, sanitaire, financier et familial facilitée par l’emprise mentale exercée sur la victime.

Les dérives sectaires peuvent être le fait d’un individu isolé ou d’une organisation, le plus souvent association  déclarée, soumise à la loi du 1er juillet 1901.

« L’individu, comme l’organisation doivent respecter la loi : loi pénale,  loi fiscale, loi comptable, droit du travail, droit de la sécurité sociale, protection des mineurs. Les actions en justice que vous pouvez intenter contre ces organisations le seront le plus souvent pour les infractions suivantes : non-assistance à personne en danger, exercice illégal de la médecine, infraction à la législation sur les stupéfiants, infractions financières, infractions aux moeurs, infractions à la législation du travail ou de la retraite, infraction au droit de la sécurité sociale, abus de faiblesse ou de vulnérabilité. »

Selon le GEMPPI, les dérives sectaires sont des « Agissements, pratiques et enseignements utilisés dans des mouvements ou groupes à prétentions religieuses, thérapeutiques holistiques ou philosophiques, portant atteinte aux différentes conventions de défense des droits de l’Homme et de l’Enfant et aux lois conformes à ces Conventions et/ou exerçant des techniques manipulatoires dommageables d’emprise qui affectent l’intégrité physique et psychique, la situation économique et relationnelle de l’individu. »

Dans les dérives sectaires rentrent les dérives proprement dites et les manipulations consécutives à des formations ou enseignements considérés comme sectaires par les autorités. Ainsi, la Miviludes[4] a établi trois catégories de victimes :

1 –  « les adeptes qui n’ont pas encore conscience d’être des victimes » ;

2 – « les ex-adeptes qui ont besoin de beaucoup de temps pour se reconstruire et trouver la force et les moyens de saisir la justice avant que la prescription de l’action publique ne soit acquise » ;

3 – « les familles de victimes qui souvent ne portent pas plainte, car elles en sont dissuadées par les services d’enquêtes ou sont refoulées par la justice faute d’intérêt direct à agir. »

 

Les associations d’aide :

L’association CAFFES  (Centre national d’Accompagnement Familial Face à l’Emprise Sectaire) à Lille fait un travail remarquable de prévention, tout comme  l’association GEMPPI (Groupe d’études des mouvements de pensée en vue de la protection de l’individu) à Marseille, qui « est une organisation laïque indépendante de tout mouvement religieux ou politique. »

Le GEMPPI est une association nationale de prévention des dérives sectaires, qui existe depuis 32 ans. Elle est dirigée par un ex-adepte d’une église fondamentaliste pentecôtiste qui connait très bien le mouvement Évangéliste et qui m’a aidé à comprendre ma situation. Son association fait un travail remarquable et reconnu depuis des années.   

Il existe plusieurs association en France qui lutte contre les dérives sectaires et plusieurs sites internet dont :

https://www.ccmm.asso.fr  (Centre Contre les Manipulations Mentales)

https://www.unadfi.org (L’union National des ADFI – Associations de défense de la famille et de l’individu)

http://www.sectes-infos.net

http://www.prevensectes.com

https://vigi-sectes.org

  

 

 

Note site d’informations et de prévention sur les dérives sectaires et les manipulations mentales, principalement dans les églises évangéliques.

 

Articles recommandés

Comment vivre avec la crise actuelle. Des solutions pour mieux s’alimenter et mieux gérer son budget.

Vous ne pouvez travailler comme des esclaves pour Dieu et pour la Richesse

la bible la parol de Dieu

Mise en ligne : 29 novembre 2020 – Dernière modification du 20 décembre 2020.

Crédit Photo :Evanto

Sources :

[1] https://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/12/23/01016-20111223ARTFIG00485-l-expansion-des-evangeliques.php

[2] Évelyne L. 16 septembre 2009

[3] Wikipédia

[4] Mission Interministérielle de Vigilance et de Lutte contre les Dérives Sectaires.

Leave A Reply

Your email address will not be published.

error: ce contenue est protéger