nos voeux 2021

0 326

En cette année particulière, vœux particuliers. Je vous souhaite, ainsi qu’à vos proches, le meilleur en cette nouvelle année.

N’oublions jamais que nous sommes si peu sur terre, que nous pouvons partir du jour en lendemain, emporter par la mort ou la maladie. Une tante est partie avant-hier emporté en quelques jours à Dakar d’une septicémie.

À ce sujet, nous devons réapprendre à vivre avec la mort, qui fait partie intégrante de la vie et que nous avons sous-estimée ces dernières années à cause des progrès médicaux.

Il y a un commencement et une fin à toute chose, toute vie. N’oublions pas non plus que dès la rencontre entre un ovule et un spermatozoïde, l’être vivant ainsi créé peut mourir dans le ventre de sa mère, à la naissance, au coin de la rue, dans son sommeil. Nous avons tous un point commun, un jour nous allons partir. Souhaitons-nous de partir dans la paix, la sérénité et sans souffrance.

Merci à nos soignants qui travaillent toujours dans des conditions difficiles, avec une rémunération qui n’est pas à la hauteur de leurs engagements, à nos policiers, gendarmes, à nos commerçants, nos industriels.

Les politiciens, fonctionnaires et magistrats pourraient s’engager à plus travailler, à moins se plaindre et à prendre exemple sur ceux qui sont en première ligne.

La santé

Mais avant tout, nous devons avoir la santé. Car comme l’écrivait mon ami le « sage Alex » :

« POUR CETTE ANNÉE 2021. C’est vrai que du 1er jour au dernier jour de l’année, il y’a du chemin à parcourir alors il faut la santé. Je demande donc à Dieu deux choses:

1/ Qu’il me montre toujours le meilleur chemin.

2/ Qu’il me donne une bonne santé pour en profiter. »

 

Donnons aux autres :

En cette période difficile,  il faut vivre et donner le meilleur de soi-même, pardonner les manquements et les erreurs des autres, trouver son chemin et ne pas oublier que l’argent ne fait pas la vraie richesse.  D’ailleurs, je reprendrais ce message d’un correspondant ivoirien :

« Si ton argent n’arrive pas à aider quelqu’un sache que tu es pauvre,

Si personne ne bénéficie de ta richesse sache que tu es pauvre,

malgré tes milliards si tu n’arrives pas à aider ton entourage qui est dans le besoin sache que tu es pauvre,

Si tu n’arrives pas à tendre là mains à quelqu’un pour le relever sache que tu es pauvre,

Si tu n’arrives pas à venir en aide à quelqu’un malgré que ton compte bancaire est rempli, sache que tu es pauvre en réalité.

Un riche doit savoir pourquoi il est riche.

Il doit savoir pourquoi Dieu l’a élevé au milieu de temps d’autres…

Merci Jesus . »

Il a raison, c’est en partie pour cela que j’ai écrit un ouvrage en cours de correction destinée aux gagnants de la loterie, et à ceux qui rêvent de gagner au loto ou à l’euromillion. N’oublions jamais d’où nous venons. Nous pouvons avoir de l’ambition et c’est normal, mais il ne faut jamais jalouser l’autre, parce que nous ne savons pas comment il a fait pour réussir, faire croire qu’il a réussi. Le paraître et les produits de luxe ne sont et ne seront jamais une preuve de richesse intellectuelle ou financière. Elles sont les preuves surtout d’une stupidité et d’un mal-être.

J’ai fait des choix dans ma vie que nombre d’entre vous ne pourrait pas comprendre, j’ai beaucoup donné, j’ai reçu en retour. Mais c’est un mode de vie.

 

Une nouvelle histoire

Ensemble individuellement ou collectivement, nous devons inscrire notre histoire pour 2021 et l’histoire de notre pays, une nouvelle histoire, sur une nouvelle base, une union solidaire, une communion entre les citoyens pour construire une nouvelle République, autour de nos valeurs.

Soyons vraiment plus solidaires et moins individualistes et n’oublions pas qu’un sourire est bénéfique et ne coûte rien, mais peut apporter tellement. Merci à nos artistes, comédiens de nous faire rire, pleurer et sourire. Mais n’oublions jamais qu’« Un sourire n’a jamais été un signe d’amitié. Choisi bien à qui tu fais confiance et méfis toi bien de ceux qui t’entourent » Paroles du sage Alex

nimble_asset_portrait_5

En cette période difficile, il faut bien choisir ses amis (es), ses relations, mais aussi la personne avec qui nous partageons notre quotidien, notre moitié. Car nous sommes souvent déçus et blessés par les gens que l’ont aime et qui sont proches de nous.

Je reprendrais ce texte magnifique de Maman lise : « 2021 est comme un livre à 365 pages dont les pages sont vierges. Tu écriras l’histoire que tu veux avec l’encre des actions que tu poseras, avec tacts qui te donneront de l’impact. C’est à toi après Dieu de déterminer ce que cette année sera. C’est à toi d’apporter par l’onction du Saint-Esprit et de définir ce que tu veux pour l’année qui commence. Un conseil : ” pour obtenir le prix de la vaillance, il faut savoir mépriser les dangers” cela ne veut pas dire qu’il faut négliger ce qu’il faut éviter.  Nous vous souhaitons une année excellente 2021 riche dans toute sa plénitude…!!! »

Crise sanitaire

Enfin, les Français dans l’ensemble suivent les recommandations, portent des masques, n’ont plus de vie sociale, d’interactions avec leurs familles et amis. Ce qui est très difficile pour la jeunesse. Les dépressions augmentent dans l’indifférence et l’absence de moyens humains et financiers pour faire face à une vague négative. J’ai alerté du danger dès mars 2020 dans l’indifférence générale.

Nous devons faire attention à ne pas rendre fou nos concitoyens et que les plus calmes d’entre nous ne deviennent pas des enragés. C’est très dur pour nombre d’entre nous ! Je me rappelle du culte du pasteur Timothé qui expliquait, en 2018,  qu’il ne faut jamais énerver un homme gentil et patient, car lorsque la cocote minute explose, ça peut faire très mal.

Le sage Alex explique en quelques mots : « Évitons d’énerver des personnes qui sont d’un naturel gentil et qui rigolent souvent ! Vous risquerez de ne plus les reconnaître. »

Dieu nous commande de nous aimer les uns les autres, de nous pardonner les uns les autres, de ne pas blesser son prochain. Je retiendrais une phrase du code civil : ne fais pas à autrui ce que tu n’aimerais pas que l’on te fasse. Donc soyez respectueux des autres, compréhensible et n’énervez personne.

Gardez vos valeurs, ne vendez pas votre âme et ne suivez pas les autres comme des moutons. Ayez le discernement de l’esprit. Faites attention à vos fréquentations et aux diverses formes de manipulations.

Un souffle nouveau doit souffler sur notre pays et dans nos vies.

Je participe à cet élan à mon niveau avec mes blogs.

 

Et pour finir, un exemple de valeur, envoyé par une amie mahoraise :

« Avant de mourir, un père a dit à son fils: «Voici une montre que ton grand-père m’a donnée et qui a plus de 200 ans, mais avant de te la donner, va à la boutique de la première rue et dis-lui que tu veux la vendre pour savoir combien elle peut coûter».

Il est allé, puis est revenu vers son père et a dit: “L’horloger voulait payer 5 dollars parce que c’est vieux”.

Puis il lui a dit: «Maintenant, va au café».

Il est allé puis est revenu et a dit: «Il voulait payer 5 $». «Maintenant, vas au musée et montre-leur cette montre».

Il est allé puis est revenu et a dit à son père “ILS M’ONT PROPOSÉ UN MILLION DE DOLLARS POUR CETTE MONTRE !!!”.

Le père a déclaré: «Je voulais juste te faire savoir que ta valeur sera reconnue au bon endroit. Ne te mets pas au mauvais endroit et ne te fâche pas si tu n’es pas apprécié à ta juste valeur. Celui qui connaît ta valeur est celui qui t’apprécie. Ne reste pas dans un endroit qui ne te convient pas “.

Moralité: Donne-toi toujours de la valeur… »

 

Conclusion

Pour conclure, bonne et heureuse année 2021 avec la santé. Traversons l’année sans décès de proches, sans souffrance, réalisons nos projets et vivons dans la sérénité et la paix du cœur. Une pensée particulière pour mes enfants, ma famille, mes amis (es) et vous mes lecteurs.

Bruno

 

Credit photo : pixabay

Mise en ligne le 1er janvier 2021

Leave A Reply

Your email address will not be published.

error: ce contenue est protéger