La commission des libraires

232

Instituée par les Grandes Maisons d’Édition – toujours elles ! – elle est en général de 30 à 33 %. Il faut tout de même préciser que ce montant est également lié à un contrat et à la livraison d’office d’un certain nombre de cartons de livres. Avec l’auteur-éditeur, il n’y a pas de contrat et les commandes sont en général des mises en dépôt, rarement des commandes fermes, excepté si un lecteur a lui-même passé la commande au libraire en question.
Vous n’êtes donc pas obligé de pratiquer la remise des 33 %. Surtout si l’on ne vous commande qu’un seul livre à la fois. 20 % de remise suffisent, à ce moment-là. Il serait même sage de vous en tenir aux tarifs suivants :

  • 1 à 2 exemplaires : 20 % ;
  • 3 à 4 exemplaires : 25 % ;
  • 5 à 9 exemplaires : 28 % ;
  • à partir de 10 exemplaires : 30 % ;
  • à partir de 50 exemplaires : 33 %.

Certains auteur (e) s ont malheureusement eu la mauvaise idée d’offrir 40 % de remises aux librairies, pour les obliger à prendre leurs livres en dépôt – même pas de vente ferme ! Brader vos livres ne vous apportera pas le respect qui vous est dû ni à l’autoédition la considération qui lui revient, ou devrait lui revenir. C’est faire au contraire du tort à toute la profession. Pourquoi les libraires prendraient-ils les livres des autres auteurs indépendants en dépôt, à 20 ou 30 %, si certains autres leur font 40 % ?
Restons solidaires, apprenons à nous unir, à travailler ensemble.

Comments are closed.

error: ce contenue est protéger