Notre assistance pour les salariés et fonctionnaires

1 310

Notre assistance pour les salariés et les fonctionnaires.

Soyons honnête entre nous, les conséquences du Covid-19 vont être catastrophiques pour notre économie, pour nos concitoyens, déjà fragilisé par la crise des gilets jaunes, conséquence d’une mauvaise politique économique et sociale.

Conséquences : plus de précarité, plus d’impôts, plus de difficultés financières, plus de découvert et enfin plus de surendettement.

De 4 à 5 millions de salariés vont se retrouver au chômage technique.

Nous allons mettre en place des outils numériques pour informer et aider le plus grand nombre, car les conséquences à court et moyen terme vont très vite se faire sentir.

Pour vous donner un ordre d’idées avec l’expérience acquis par l’association La Roue de Secours, pour un nouveau départ dans la vie. Cette structure a longtemps était un « laboratoire d’idées ».

 « L’association la roue de Secours a été créée en novembre 2006, les objectifs étaient d’aider les plus fragiles, mais également de développer un projet local d’insertion par la filière du recyclage, de réemploi (développement durable) et un projet international d’aide humanitaire. L’association devait être formidable outil de cohésion, de métissage culturel, créateur d’emploi, et un relais humain intergénérationnel. L’économie sociale et solidaire dont relève notre projet a une implication humaniste très importante, plaçant l’HOMME avant le profit.

La crise économique des années 2008 et 2009 a changé la donne et l’association s’est concentrée sur l’assistance et l’accompagnement des familles victimes de la Crise. Il est devenu indispensable aux yeux des membres et dirigeants de l’association que le regroupement des associations de soutien à la population et la spécialisation étaient nécessaires pour être plus efficace. » Une erreur, car nous ne partageons pas les mêmes valeurs.

L’association a agi principalement sur la diminution et la gestion du budget des familles qu’elle suit, ainsi que sur le montage de dossiers de surendettement. Majoritairement les demandes concernent le surendettement, mais également des demandes annexes comme des problèmes de logements, de factures impayées, ou des problèmes juridiques.

Le plus inquiétant étant l’arrivée en force de personnes âgées, ayant une bonne retraite et des situations “irrémédiablement compromises” et qui sont orientés vers la procédure de rétablissement personnel (PRP). Majoritairement composé de retraités et de foyers à faibles ressources.

Les accidents de la vie représentent la maladie, la perte d’emploi, les accidents du travail et les maladies professionnelles ainsi que les décès.

 

Le danger pour les salariés :

Il va y avoir plusieurs vagues et une explosion des dépôts de surendettement, sans suivi social. Aujourd’hui, moins de 10% des familles en difficulté bénéficient d’un accompagnement et d’un suivi social. Sur cet ensemble, moins d’une personne sur vingt bénéficie d’un suivi social ou d’un accompagnement ! Au moins 20% pourrait bénéficier d’une autre mesure qu’un plan de surendettement ou d’un moratoire par la négociation avec les créanciers de nouvelles conditions ou une restructuration financière.

Les entreprises n »ont plus d’activité, les dirigeants jouent leurs survis et doivent recourir au chômage partiel, indemnisé à peine à 70% du salaire, sans heures supplémentaires et primes, un drame pour des millions de salariés.

Cette vague a touché de pleins fouées les salariés en chômage technique principalement et ceux qui perdront du jour au lendemain leurs emplois.

 

Comparatif de situation : Banque de France

(niveau national)

La Roue de Secours
Endettement moyen par dossier à la fin octobre 2010 45 000 € 49 000 €
Présences dans les dossiers
Des crédits assortis d’une échéance (prêts personnels, crédits affectés…) 55 % 40 %
Des crédits non assortis d’une échéance (crédits non affectés, renouvelables ou permanents, réserves de crédits, découverts,…) 91 % 100 %
Dettes hors crédits (ménagères, loyers, charges courantes) 60 % 100 %
Composition du foyer
Célibataires, veufs, concubinages, divorcés ou séparés) 65 % 40 %
dont retraités 8 % 20 %
Couple sans enfant 10 % 10 %
Couple avec enfants 25 % 50 %

 

Examen des situations individuelles :

Il faut savoir que chaque dossier prend beaucoup de temps en écoute, analyse, échange de courriers avec les créanciers, rédaction de dossiers, etc…..

La problématique :

Le problème principal rencontré était le manque de bureaux permanents, car les deux permanences du lundi matin et du jeudi après-midi à la cité des associations ne permettaient pas de travailler dans de bonnes conditions.

Les visites à domicile prenaient un temps très important et coûtaient très cher à l’association.

Enfin, le manque évident de soutien financier des collectivités, qui n’aident pas !

 

En savoir plus :

Mesures pour les salariés

Les Mesures pour les soignants

Indemnisation au titre de la maladie (infection ou suspicion au covid-19)

Indemnisation pour les personnes à la santé fragile

covid-19 : Indemnisation en cas de garde d’enfants à domicile

Mesures pour les indépendants

Aides spécifiques pour les auto-entrepreneurs

Aide financière exceptionnelle pour les indépendants et auto-entrepreneurs

Aides pour les inactifs

Articles recommandés :

Les aides mises en place pour les entreprises

Fin du confinement

Fin du cash et avènement du sans contact

 

 

Edité le 16 mars 2020 – Dernière mise à jour : 30 mars 2020

Crédit photo : evanto.com

Leave A Reply

Your email address will not be published.

error: ce contenue est protéger