Le crowdfunding attire-t-il toujours autant les foules ?

0 270

 

En 2018, le financement participatif, ce mécanisme qui permet à des entreprises de collecter des apports financiers de particuliers pour financer des projets a récolté 402 millions d’euros selon le dernier baromètre publié par KPMG et l’association Financement Participatif France. Malgré de bons résultats, le nombre de contributeurs chute et le bilan reste mitigé.

 

 

 

  • Plus de 33 000 projets financés
  • Les prêts s’envolent de 40 %
  • L’investissement en capital chute de 19 %
  • Immobilier : 185 millions d’euros (+83%)

 

« Total investi dans le crowdfunding : 653 millions d’euros d’encours (tous modes de financements confondus, y compris le prêt à la consommation en ligne, les cagnottes en ligne, la solidarité embarquée, etc.), il s’agit du secteur économique le plus représenté (32 %), devant les commerces et services (19 %) et l’environnement (8 %). »

 « Que ce soit sous forme de don, de prêt ou en capital, les fonds récoltés par les plateformes de crowdfunding atteignent 402 millions d’euros en 2018, contre 336 millions en 2017. Les montants investis ont permis le financement de 33 381 projets, dont 28 474 par le don. Au total, les encours ont augmenté de 20 %, tous secteurs confondus. La croissance a donc été soutenue en 2018. Mais moins qu’en 2017 où elle avait bondi de plus de 43 %. Autre bémol : si le nombre de financeurs s’élève encore à environ 1,5 million de personnes, il a reculé de 8 % (soit 130 000 personnes en moins) l’an passé. »

 Le marché se structure et il est indispensable de rassurer les 1,3 millions de contributeurs réguliers.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.

error: ce contenue est protéger