Le covid-19 un danger sous-estimé

0 326

Le virus est sournois, et la majorité des personnes porteuses et infectées ne le savent pas, mettant en danger leur entourage.

Notre problème sanitaire est simple :

Nous ne disposons au mieux que 22.000 respirateurs, qui permettent d’aider les personnes hospitalisées à respirer. C’est la fonction de base de ses équipements ultramodernes disponibles principalement dans les 5.000 lits de réanimations, les 8.000 lits de soins intensifs et le reste dans des services de soins spécialisés.

En temps normal, plus de la moitié des lits sont occupées toute l’année, car malgré l’envolée des cas de covid-19, les autres pathologies sont toujours la autour de nous : AVS, accidents, pathologies cardiaques, qu’il faut également prendre en charge. Nous savons tous qu’avoir une place en réanimation est toujours très difficile, surtout dans les grandes villes, alors aujourd’hui !

Au mieux 10 à 12.000 appareils sont réellement disponibles pour faire face à la demande. Dimanche 400 personnes étaient branchées avec une sur occupation dans de nombreux services.

La survit de nos concitoyens passe uniquement par la prévention, le confinement, et le nombre de machines disponibles, plus que le nombre de lits. Ouvrir des gymnases, mettre des lits de camp, nos soignants et l’Armée savent faire. Soignez sans respirateur, une pathologie qui atteint gravement les poumons et nécessite de 10 à 20 jours d’assistance respiratoire par patient, ils ne savent pas faire.

La montée en charge du nombre de patients pris en charge va avoir des conséquences dramatiques et la population française particulièrement n’a na pas conscience. Faute d’une information objective et une vérité que personne ne veut dire.

Nous sommes en guerre contre un ennemi invisible !

 

Il faut réduire ses déplacements, rester le plus possible chez soi et assumer ses enfants. Je sais que pour certains parents la rentrée des classes et synonyme de liberté. La, il n’y a rien, ni cinéma, ni sortie au parc, ni centre aéré, ni œuvre sociale, ni les grands-parents. Nous ne devons chacun nous occuper de nos familles et de nos enfants.  C’est notre première obligation.

Pour une durée minimale de 8 semaines.

Nous allons vers un confinement total, car nous n’arrivons pas à nous protéger. Pas assez de gel, absence de masques pour la population, mais surtout pour les soignants et des politiciens décisionnaires, incompétents. La solidarité européenne ne peut fonctionner, puisque nos voisins manquent également de respirateurs.

OÙ en est la fabrication et la livraison plus qu’urgente de ses équipements ?

 

Morandini :  » résistance du virus »

 

Situation en Afrique :

Je parlerais de la situation en Afrique, qui va rapidement devenir problématique ou la situation est pire, faute d’un équipement largement insuffisant et un manque de formation du personnel soignant. Il est urgent en Afrique, de fermer les aéroports, de fermer les écoles et les frontières. Trop de passagers en provenance de pays en danger arrivent et peuvent contaminer à leur tour la population locale, qui n’a jamais connu de cas grippaux ou de virus si dangereux.

page spécial sur le covid-19

Page spécial pour les africains

Leave A Reply

Your email address will not be published.

error: ce contenue est protéger