la solidité du réseau internet

0 296

Avec la crise du coronavirus, les réseaux de communication sont très sollicités, proche du point de rupture.

Entre les besoins pour le télétravail, celui des élèves qui doivent suivre leurs scolarités, ainsi que les besoins traditionnels (VOD, streaming, chaines de télévision) ,la sollicitation est considérable.

« Avec les enfants privés d’école et les adultes appelés à télétravailler, les opérateurs de télécommunications s’attendent à une montée en charge de leurs infrastructures, et appellent, pour éviter toute saturation, à une « responsabilité numérique » et des usages choisis. »

Est-ce que la toile peut s’effondrer ?

La question est dans les esprits, pour le moment le réseau résiste.

Des réductions de débit sont à l’ordre du jour pour les services de steaming dont youtube.

Mercredi 18 mars, le réseau tient le coup malgré une augmentation considérable de la demande en bande passante et du nombre de communications téléphoniques.

En journée, les débits sont ralentis, y compris en fibre optique.

 

Presse :

Ouest France – 16.03.2020 : « Coronavirus. Le trafic internet mondial explose, le réseau va-t-il tenir le choc ? »

20 minutes – 16.03.2020 : « Coronavirus: Téléphone, Internet… Se dirige-t-on vers la saturation des réseaux si le confinement se prolonge? »

www.futura-sciences.com – 17.03.2020 : « Confinement : les FAI sont-ils prêts à absorber l’augmentation du trafic ? »

www.francetvinfo.fr – 17.03.2020 – « Coronavirus : les opérateurs télécoms appellent à une « responsabilité numérique » pour éviter une surcharge des réseaux »

 

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.

error: ce contenue est protéger