Indemnisation au titre de la maladie (infection ou suspicion au covid-19)

2 239

L’assurance maladie indemnise les victimes salariés du covid-19

 « 1er cas : vous avez été exposé au virus et devez vous confiner

 Vous êtes maintenu à domicile après avoir séjourné dans une zone (région, ville ou pays) cluster ou avez été en contact avec une personne qui a été reconnue comme infectée ? Vous devez alors obtenir un arrêt de travail. Vous devez rentrer en contact avec l’Agence Régionale de la Santé (ARS) qui traitera alors votre cas, si celle-ci ne vous a pas déjà appelé.

Vous ne devez donc pas faire de demande sur le site declare.ameli puisque la procédure doit être enclenchée par l’ARS. Celle-ci doit vous déclarer comme  « cas contact à haut risque ».

 

2ème cas : vous pensez être infecté par le covid-19.

 Vous devez d’abord vous faire tester. Sachez que vous ne pouvez pas vous faire tester dans les laboratoires de ville ou chez votre médecin traitant, contrairement à certaines fausses informations qui circulent.

Vous devez en effet d’abord appeler le 15 (SAMU), qui décidera alors de la marche à suivre, au cas par cas. Si vous êtes testé positif, un arrêt maladie vous sera alors délivré, vous ouvrant droit à des indemnités journalières.

 

Dans ces deux cas :

 La durée maximale de votre arrêt est de 20 jours (arrêt de travail comme arrêt maladie).

Il n’y a pas de délai de carence pour votre indemnisation.

 « Si vous êtes effectivement infectée par le virus, vous pouvez bénéficier d’une indemnité journalière maladie :

  • sans condition de ressources
  • sans délai de carence
  • pour une durée de 20 jours maximum

 Pour bénéficier de cette indemnité, vous devez être en arrêt de travail prescrit par un médecin d’une Agence Régionale de Santé (ARS). »

Le montant de cette indemnité varie en fonction de votre situation.

Pour les indépendants classiques (hors micro-entrepreneurs) : En principe l’indemnité journalière que vous recevrez pendant votre arrêt de travail est comprise entre 22,54 € et 56,35 € par jour.

Pour les micro-entrepreneurs : le montant de l’indemnité journalière est compris entre 5,46 € et 56,35 € selon vos revenus (chiffre d’affaires – abattement forfaitaire) des 12 derniers mois d’activité. »

Source officielle : Décret n° 2020-73 du 31 janvier 2020 »

Articles recommandés :

 

Edité le 29 mars 2020

crédit photo : evanto.com

2 Comments
  1. […] Indemnisation au titre de la maladie (infection ou suspicion au covid-19) […]

  2. […] Indemnisation au titre de la maladie (infection ou suspicion au covid-19) […]

Leave A Reply

Your email address will not be published.

error: ce contenue est protéger